Les documentalistes intégrés à l’environnement de travail de leurs utilisateurs (« embedded librarian ») : enquête dans le secteur juridique (US)

Nous avions déjà évoqués en 2010 sur ce carnet, la modalité d’intégration des professionnels dans les services opérationnels plutôt que de rester dans un « gros » service documentaire – les « embedded librarian ».

Voici les résultats d’une enquête portant sur cette modalités d’intervention dans le secteur juridique.

L’enquête était menée dans le cadre d’une conférence sur les stratégies et bonne pratiques dans les services d’information des entreprises juridiques (pdf) (NewYork, 2012).

244 participants ont répondu à l’enquête. 50% des répondants ont mis en place ce type de fonctionnement dans leurs entreprises. .. et donc 50% ne l’ont pas fait  !

La répartition des répondants par rapport à la taille de l’entreprise (par tranches de 0 à 50, à plus de 1200 juristes) interessera probablement les professionnels du secteur, mais les résultats des questions n’ont pas été alignés à ce critère – une statistique qui reste à produire, car quand on a 50 utilisateurs, que veux dire être intégré aux services des utilisateurs ?

Voici rapidement quelques uns des résultats :

  • la plupart sont en poste depuis une période allant 1 et 5 ans; mais plus de 23% sont en place depuis plus de 11 ans.
  • des fonctions variées pour ces documentalistes intégrés – plus de 93% assurent des fonctions de recherche d’information, 73% évaluent des produits et font des recommandations (fonction de conseil et d’expertise?). Puis viennent (62%) les fonctions d’Analyse des résultats de la recherche, ou de formation à la recherche d’info », (57,8%)  participent à ou développent des produits (newlettres,…). Enfin 28,9% assurent des fonctions de gestion de projet et ….  13,3% d’autres fonctions (!)
  • si 60% d’entre eux rendent compte directement au service central de documentation ou bibliothèque, cela veut dire que 40% ne le font pas !

Parmi les avantages cités (entre autres) :

  • des relations avec les services (93,5%), compréhension de leurs besoins (93,5%), compréhension de leurs activités (84,8%),
  • une reconnaissance au niveau de l’entreprise (63%)

Une enquête à faire en Europe et/ou en France ?

Publicités

Une réflexion sur “Les documentalistes intégrés à l’environnement de travail de leurs utilisateurs (« embedded librarian ») : enquête dans le secteur juridique (US)

  1. Pingback: Prestations de services intégrées aux programmes éducatifs (embedded librarians) « Métiers et Compétences en InfoDoc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s