Des « LIS » aux « iSchools » – le phénomène des écoles d’Information du continent nord américain

MAJ 2013 -Une étude (article en accès libre) apportant un autre regard sur ces écoles d’information –
The state of iSchools: an analysis of academic research and graduate education, Dan Wu, Daqing He, Jiepu Jiang, Wuyi Dong and Kim Thien Vo, Journal of Information Science, 2012, 38: 15 (originally published online 19 December 2011), URL:http://jis.sagepub.com/content/38/1/15 (DOI: 10.1177/0165551511426247)

MAJ du 23 août 2010  : 5 articles sur les iSchools dans le Bulletin vol.36, n°4 d’avril / mai 2010 de l’Asis&t (American Society for Information Science and Technology (ASIS&T)
En pdf (2.6Mo) ou en ligne.

=============================================================================================================

Ce que sont les iSchools

iSchool (Information-School) est le nom de baptême d’un type d’école spécialisée en « Information ». Des 24 établissements actuels qui se réclament sur le continent d’Amérique du nord, de ce phénomène, la plupart sont issus d’anciennes Ecoles « LIS » – Librarian and information Science – École des bibliothèques et des sciences de l’information).

Mais ce phénomène est beaucoup plus qu’un simple changement de nom….

Lire la suite

Portfolio de compétences

Dans le cadre des actions de formation à distance que j’anime depuis plusieurs années, je fais la promotion des portfolios de compétences, ou plutôt du travail à caractère personnel sur les compétences qui conduit à l’élaboration d’un portfolio de compétences.

En montrer un me semble être la meilleure approche. J’ai donc construit un portfolio de démonstration pour (dé)montrer l’intérêt et ce que peut être le contenu d’un portfolio de compétences.

Démonstratif donc limité à une compétence, celle de recherche d’information pour d’autres, c’est-à-dire une prestation conduite par un individu (professionnel de l’infodoc) pour d’autres et non pour soi-même.

Bien sûr, ce type de carnet est en grande partie personnel et chacun peut l’organiser à sa façon, adopter un ton très personnel. Celui-ci n’est qu’un exemple parmi d’autres, ouvert aux commentaires.

Dalb

Documentalistes au Louvre

« Méconnus et pourtant indispensables, les métiers de la documentation regroupent au Louvre plus d’une centaine de personnes dont la grande majorité travaille dans les départements. Ces «travailleurs de l’ombre » exercent un métier en pleine évolution et partagent avec les conservateurs une même passion pour les collections ». En trois profils principaux :

  • Être documentaliste scientifique dans un département
  • Être documentaliste au pôle documentaire du service accueil, information et documentation de la direction des Publics
  • Être documentaliste au service des Ressources documentaires de la direction du Développement culturel